Retrouvez le podcast Radio Évasion du mois de janvier : des plants et semences libres pour les particuliers à Brasparts

Civam-Finistere-producteur-de-plants-et-semences-a-Brasparts-980x481

Arnaud Amos s’est formé à l’environnement littoral, puis il a travaillé en Biocoop et ce sont ses recherches d’une maison (avec jardin) qui l’ont peu à peu orienté vers la production agricole. À Brasparts, il a trouvé le lieu idéal pour se lancer dans la production de plants biologiques à destination de la vente aux particuliers en 2014. Sans formation agricole, il s’est tourné à l’agroécologie chez Pierre Rabhi en Ardèche, il a aussi créé l’association Terre des possibles, puis s’est tourné vers le Civam du Finistère, notamment pour choisir ses statuts et imaginer son modèle de commercialisation.

Arnaud préfère se tourner vers les particuliers car il ne souhaite pas se mécaniser outre-mesure. Par ailleurs, il tient à vendre des plants et semences « du domaine public » ce qui est autorisé (depuis 2020) mais uniquement à destination des particuliers. Le chemin vers la « libération » et la fin de la propriété exclusive sur le vivant (les producteurs de plants et semences aux professionnels sont de grands groupes industriels) est encore long…

Au départ, Arnaud vendait essentiellement sur des marchés ou à l’occasion d’événements en Bretagne. Mais la crise sanitaire l’a poussé à revoir son mode de vente et il ouvre désormais sa pépinière à ses clients locaux qui peuvent venir acheter des plants à partir de mars : 300 variétés sont proposées, y compris parfois exotiques comme le kiwano, concombre d’Afrique. On peut aussi passer commande en ligne sur le site internet du Potager nourricier.

 

Retrouvez ce podcast et tous les autres sur le site de Radio Évasion via notre page répertoire ici ou sur https://www.civam29.org/radio-evasion/

Retour haut de page