Autonomie des fermes & résilience des systèmes

Le fonctionnement des systèmes de production économes et autonomes (SPEA) sont des systèmes qui s'appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes et permet de réduire de façon conséquente les coûts de production.

Ces mécanismes induisent une réduction de l’utilisation des intrants de synthèse (engrais, produits phytosanitaires et pharmaceutiques, carburant) et donc des consommations intermédiaires et de l’impact environnemental de la production.

La maîtrise des coûts et des moyens de production vise à augmenter la valeur ajoutée dégagée par l’ensemble du système de production, plus qu’à accroître le produit brut en augmentant les volumes.

L'accompagnement du CIVAM

L’association accompagne des agriculteurs souhaitant s’engager dans une démarche d’agriculture durable (réduction des intrants, préservation de la biodiversité,…). L’objectif est de concilier le maintien du revenu agricole avec l’amélioration des conditions de travail et la qualité de vie tout en diminuant les impacts environnementaux et garantissant une alimentation accessible à tous.

Des journées d'échanges et formation

En réponse aux questionnements des agriculteurs, pour permettre l’échange et le partage des savoir-faire de chacun, des journées d’échanges et de formation sont organisées. Ces journées sont également l’occasion de découvrir de nouvelles techniques, de prendre du recul sur ses propres pratiques et de réfléchir son système dans une démarche globale intégrant tous les aspects de la ferme (commercialisation, bien-être, technique, mutualisation...)

Des groupes thématiques

Des groupes thématiques se sont créée en fonction des volontés des adhérent.e.s et de leurs lieux de production ces groupes sont complémentaires et entraînent des réflexions transversales:

En fonction de vos envies, de moyens humains disponibles et des questionnements il est possible que le CIVAM vous accompagne à la mise en place d'un nouveau groupe.

Retour haut de page