Notre accompagnement

Le Civam du Finistère peut vous accompagner dans votre projet d’installation, création reprise de fermes, d’activités agir-rurales.

Quels types de projet peuvent être accompagnés ?

Les projets accompagnés par le CIVAM doivent s’inscrire dans l’éthique de l’association et de son réseau. Nous accompagnons tout type de production et taille d’exploitation, que l’installation soit progressive ou plus rapide, fruit d’une reconversion professionnelle totale ou dans la continuité d’un parcours agricole…

Les projets doivent cependant avoir un lien avec la terre (foncier , production agricole quelque soit sa proportion..) . Dans un autre cas et si cela est plus cohérent, nous pouvons vous orienter vers d’autres partenaires de l’Economie Sociale et Solidaire par exemple.

Comment ça se passe ?

Nous vous proposons d’abord, un accueil collectif tous les mois  (retrouvez les dates pour 2018 ici):

-Pour faire connaissance

-Pour vous présenter le Civam 29, notre accompagnement et vous donner les premiers repères sur le chemin de l’installation.

Ensuite, si vous le souhaitez, nous signons une convention d’accompagnement, qui établit les engagements de chacun. La convention vous permet d’accéder à :

-un accompagnement individualisé (rendez vous physique, suivi téléphonique, réseau…)

-des stages (mise en place de convention de stage)

- des temps d’accompagnement collectifs (formations, porte ouverte, visites,

Voici cette convention en exemple:cliquez ici

L’accompagnement CIVAM c’est quoi ? Jusqu’où on va ?

La charte d’accompagnement du Civam 29  définit les principes de notre accompagnement et ce que vous pouvez en attendre.

Concrètement, l’accompagnement porte sur :

  • Du soutien méthodologique : clarification des possibilités du parcours d’installation et des moyens d’y parvenir. Identification des prochaines étapes.

  • Du soutien technique :

  • Dans la recherche d’outils et de ressources permettant de répondre aux questions relatives aux différentes étapes planifiées,

  • Informations sur les obligations et démarches à l’installation.

  • Dans la mise en relation avec des fermes en transmission ou en recherche d’associés.

  • Dans l’insertion de son projet sur un territoire et dans la mobilisation de partenaires

Quel est le coût ?

Nous demandons 50 euros par personne pour la signature de cette convention. Ce prix inclut l’adhésion au CIVAM 29. Pour les personnes sans ressources, n’hésitez pas à nous contacter pour que l’on s’adapte.

Bien entendu, ce prix ne couvre qu’une petite partie du coût de ces actions mais il est une preuve d’engagement et de soutien.

Il faut également savoir que le temps d’accompagnement individuel des projets n’est pas financé par les collectivités ou l’État.

 

Haut de page